Le médecin Jean François Louis Pierre Madeleine a avoué avoir remis une prescription frauduleuse au jockey Cédric Ségeon. Ce dernier soutient, lui, que c’est pour son insomnie.
Cédric Ségeon (à g.) a été arrêté après la découverte du bromazépam dans son urine.

Le test d’urine les a trahis. Cédric Ségeon et le médecin Jean François Louis Pierre Madeleine, arrêtés après la découverte du bromazépam dans l’urine du jockey, ont recouvré la liberté hier, lundi 6 août.

Après leur comparution en cour de Curepipe, ils ont dû s’acquitter d’une caution de Rs 15 000 et d’une reconnaissance de dette de Rs 200 000.

Interrogé par les enquêteurs de la police des jeux dimanche, le médecin, accusé de complot et de forgery, a avoué avoir remis une prescription appartenant à un autre patient au jockey de l’établissement Jean Michel Henry, qui est, lui, accusé de possession of drugs.

Il a expliqué avoir reçu le jockey à la clinique Fortis Darné, à Floréal.

Le médecin généraliste a fait ses études en France et a pratiqué pendant longtemps dans le privé. Il est le compagnon de Nathalie Henry, la soeur de Jean Michel Henry. Nous avons contacté le médecin pour une déclaration, en vain.

Quant au propriétaire de l’écurie Jean Michel Henry, il n’a pas voulu faire de commentaire. 

Source: L'Express

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts