Un écolier de 9 ans, qui fréquente une école privée du Nord, aurait reçu des coups de rotin de la directrice de son établissement, mardi 20 février.
Rohan ne veut plus aller à l’école.

La raison de la punition aurait été qu’il ne prenait pas de notes. Il avait des bleus sur le corps et sur la main. Son père, 36 ans, ne cache pas sa colère. 

Rohan* ne veut plus aller à l’école, depuis cet incident. Son père le décrit comme un slow learner, car il y a environ deux ans, il a été impliqué dans un accident grave et n’avait pas pu être scolarisé durant un an.

C’est en larmes qu’il est rentré chez lui après avoir été puni mardi. L'enfant a raconté sa mésaventure à ses parents. Ces derniers ont été choqués de trouver des bleus sur son corps. Sans tarder, ils l’ont conduit à l’hôpital du Nord où il a reçu des soins. Son père fait observer qu’il est toujours souffrant et ne veut plus aller à l’école.

Finn gagne environ 2 ans, Rohan ti impliqué dans ene accident bien grave. Mo la roue motocyclette ti éclaté ek li ti bien blessé. Li pas ti al l'école pendant 1 an. Akoz ca monn mette li dans ca l'école privé la pou li kav rattrape so retard. Dépi ca accident la, Rohan in vinn ene slow learner. Li prend létemps pou écrire. Kan monn al so l'école, zonn dire mwa li pas ti p prend notes. Banla déjà koner lor mo zenfant. Si li prend létemps pou prend notes, pas v dire li pas p prend li. Rohan in traumatisé. Li népli envi al l'école.

Selon le père, la main de Rohan est enflée.

Li pas ti p kav bouge so la main. Mais aster li p korek tigit par tigit. Li impardonnable c ki ca directrice la in faire.

Le père a déjà effectué des démarches pour trouver un autre établissement pour son fils.

Mo p toujours atan ene réponse.

On a tenté de contacter la directrice de l’établissement concerné. Une voix féminine qui était à l’autre bout du fil a expliqué qu’elle passerait le message à la directrice. Mais celle-ci n’a pas rappelé.

* Prénom modifié

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts