Après presque un an, un premier Mauricien a été sanctionné par la justice sous la Quarantine Act.

YOUR REACTION?

Le couperet est tombé le mardi 22 juin en Cour de district de Rivière-Noire et c’est la première condamnation sous cette législation. Il faut souligner que le jugement est survenu très rapidement dans cette affaire.

L’accusé est un certain Kailash Kissonah, un habitant de Pointe-aux-Sables. Cet homme de 32 ans avait été admis en quarantaine à l’hôtel Pearl Beach le 4 juin 2021 suite à un exercice de contact tracing. Toutefois, il s’est évadé dans la nuit du 11 juin 2021 du centre, mais s’est rendu à la police de La Tour Koenig le lendemain. Une accusation provisoire de breach of quarantine act avait été retenue contre lui devant la Cour de district alors que le cas a été rapporté à la police de Flic-en-Flac. 

Le mardi 22 juin, l’accusé a été reconnu coupable et a écopé d’une peine de trois semaines d’emprisonnement et Rs 1 000 d’amende.

Facebook Conversations




Latest Posts