La CID de Grand-Baie a arrêté quatre habitants de Cap-Malheureux, vendredi 20 juillet. Ils sont provisoirement accusés d’avoir séquestré et agressé un jeune de 15 ans.
L’adolescent

Les faits remontent à l’année dernière, lorsque le mineur était employé chez l’un d’eux. Ils ont comparu en cour et trois d’entre eux ont été libérés contre une caution alors que le suspect principal a été reconduit en cellule.

L’ado travaillait en fait comme helper chez le principal suspect, âgé de 28 ans. En rentrant chez lui, le jour de l’incident, ce dernier dit avoir découvert sa maison sens dessus dessous. Alors que sa mère avait été agressée et saignait abondamment. Une grosse somme d’argent avait été emportée.

Les soupçons se sont aussitôt portés sur l’adolescent. L’employeur aurait ensuite alerté ses trois amis et tous se sont lancés à la recherche du jeune. Ils l’auraient ensuite embarqué dans leur véhicule avant de l’agresser. Il aurait été séquestré pendant une heure, lors de laquelle il n’a cessé de clamer son innocence, tout en suppliant ses tortionnaires afin qu’ils le laissent partir.

Ce n’est que plus tard, après avoir effectué plusieurs virées dans la localité, qu’ils auraient relâché leur “proie”, qu’ils auraient balancée dans un buisson. L’ado s’était rendu au poste de police pour porter plainte.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts