Devadasen Goinden, un habitant de Rivière-Noire âgé de 23 ans, a succombé à ses blessures, hier, samedi 17 octobre.

YOUR REACTION?

Le rapport de l’autopsie a révélé qu’il est décédé d’une fracture du crâne. Il avait été admis le 13 octobre à l’hôpital de Candos après qu’il a confié aux policiers du poste de Rivière-Noire, qu’il avait fait une chute. Le jeune homme portait de graves blessures au corps. L’état de santé de Devadasen Goinden était jugé préoccupant. Ce dernier n’a pas pu donner sa version des faits.

La police a appris par la suite que Devadasen Goinden avait été victime d’une agression. La CID de Rivière-Noire, sous la supervision du surintendant Shyam Bansoodeb a pris l’affaire en main pour retrouver son agresseur. Après l’interrogatoire de plusieurs témoins, les enquêteurs ont conclu que la victime a été frappée à la tête à coups de brique par Jacques François Entresol, le concubin de sa belle-mère, Jolida Ribet. Devadasen Goinden était marié à la fille, Stéphanie, alors que l’accusé était le concubin de la mère.

Devadasen Goinden était recherché par la police pour avoir frappé sa femme. Il s’était rendu chez sa belle-mère le 13 octobre pour demander à celle-ci de retirer sa plainte. Une dispute avait éclaté entre la victime et Jacques François Entresol. Ce dernier n’a pas hésité à frapper à coups de brique le jeune homme de 23 ans. Arrêté par la police par la CID de Rivière-Noire, il nie sa participation dans l’agression de la victime.

Facebook Conversations




Latest Posts