Elle est âgée de 28 ans. Cette policière s’est rendue au poste de police de Rose-Belle, mercredi 22 août, pour porter plainte contre nul autre que son père…

YOUR REACTION?

La raison ? Ce dernier essaierait de la chasser de la maison familiale. Retour de bâton : le père a, à son tour, porté plainte contre sa fille, qu’il qualifie de “nuisance”.

Dans sa déposition, la jeune femme a expliqué qu’elle et sa soeur, âgée de 17 ans, vivent un véritable enfer. Leurs parents étant séparés, elles vivent sous le même toit que leur père et ce, depuis deux mois environ. Mais celui-ci se montrerait agressif envers elles.

Li ena madame en dehors alors li p faire tou pou ki nous kit lakaz.

Elle a ainsi porté plainte en guise de mesure préventive et a déjà contacté la Family Protection Unit.

Le père n’a pas tardé à riposter. Portant lui aussi plainte contre sa fille. Dans celle-ci, l’homme de 49 ans a confirmé le fait que ses deux filles vivent sous son toit depuis qu’il s’est séparé de sa femme.

Mes filles ont changé de comportement depuis le départ de leur mère. Elles sont devenues violentes et n’arrêtent pas d’être insolentes. Je n’ai plus de contrôle sur elles.

Pour étayer ses dires, il a cité en exemple une vive discussion qu’il aurait eue avec sa fille aînée, au sujet d’un mariage auquel elle souhaite se rendre en septembre. Celle-ci serait entrée dans une rage folle quand il aurait refusé d’accéder à sa demande. Elle lui aurait balancé :

Mo majeure, mo gagne droit faire c ki mo envi parski monn donne twa cash pou ranz ca lakaz la.

Le quadragénaire a, par ailleurs, fait ressortir que ses filles avaient déjà fait des allégations similaires à son encontre par le passé. D’ajouter qu’il a également l’intention de se rendre à la Family Protection Unit pour en faire état.

Source: L'Express

Facebook Conversations




Latest Posts