Bhagwantee Mugon, 81 ans, est obligée d’attendre deux heures en salle d’attente, alors que la salle de CT Scan était vide et le personnel oisif. C’est ce que nous confie sa petite-fille Priya Ragoonath.
Bhagwantee Mugon

Le mercredi 24 octobre, la jeune femme fait conduire sa grand-mère en urgence à l’hôpital Victoria, à Candos, suivant un problème cérébro-vasculaire. Cependant, les soins lui auraient été prodigués trop tardivement pour pouvoir prévenir son décès.

Priya Ragoonath estime que sa grand-mère, aussi connue comme Saroj, n’a pas reçu les soins adéquats et porte plainte contre le personnel hospitalier. Elle a écrit une lettre au Medical Council, au PMO au surintendant de l’hôpital et au Regional Health Director.

Selon une source officielle du ministère de la Santé, une enquête serait ouverte pour déterminer les responsabilités. Priya Ragoonath se rappelle cette journée terrible.

Mo dadi ti faire ene AVC (accident vasculaire cérébral). Nounn call SAMU pou amenn li l’hôpital. Kan nounn arrive l’hôpital, nounn trouvé ki zonn admette li dans Casualties. J’ai constaté qu’elle n’avait pas encore reçu les premiers soins par le médecin du SAMU. Elle était placée sur une civière et un médecin généraliste avait pris le relais. La doctoresse en question a appelé un spécialiste. Ce dernier a demandé de mettre la patiente en observation en attendant qu’elle fasse un CT Scan. Ma grand-mère a attendu plus de deux heures et son état de santé a commencé à se détériorer.

Sa famille était impuissante face à la situation.

So température in commence tomber. So la main ek lipied ti mari frais. So lipied ti vinn bleu. Nous avons insisté auprès de la doctoresse, qui nous a répondu de manière catégorique : ‘Monn fini faire mo travail, spécialiste in dire bizin garde patient sous observation après al faire CT Scan.’

Un autre médecin aurait rejoint la doctoresse et aurait constaté que les pieds de la patiente n’étaient pas si bleus :

Kan lipied vinn bleu, pas v dire accident vasculaire cérébral.

Vers 16 heures, la famille se débrouille pour la soulever afin qu’elle passe son CT Scan. Priya Ragoonath ajoute :

On a été surpris de constater que la salle était vide et que le personnel était oisif. Pourquoi nous avons eu à attendre pendant deux heures ? La salle de CT Scan n’était pas bondée. Comme il n’y avait pas de radiologue dans la salle, un des techniciens me dévoile que ma grand-mère a fait plusieurs infarctus cérébraux.

De préciser qu’elle est resté aux côtés de sa grand-mère jusqu’à la fin de l’heure de visite vers 17 heures.

Vers 19 heures, je reçois un coup fil me disant qu’elle est décédée…

Lire la déclaration complète de Priya Ragoonath à Mo Ti News.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts