Le couperet est tombé le vendredi 10 mai 2019, en cour intermédiaire.
Anoop Kumar Rampersad

Anoop Kumar Rampersad, un habitant de Midlands, a été condamné à 15 ans de prison pour le viol d’une voisine de 56 ans. L’incident s’est déroulé dans la nuit du 30 décembre 2014 au domicile de la victime. L’accusé avait plaidé avoir agi sous l’influence de l’alcool.

Le prévenu, âgé de 43 ans, était poursuivi devant la cour intermédiaire sous deux accusations de viol. Il est accusé d’avoir violé une habitante de la localité. Le quadragénaire avait plaidé coupable et était défendu par Me Steeve Obeegadoo.

Les magistrats Navina Parsuramen et Pranay Sewpal ont infligé 15 ans de prison à Anoop Kumar Rampersad sous chacune des accusations. Il purgera les peines concurremment. Les magistrats concluent qu’ils ont un devoir envers la société d’envoyer un signal fort dans ce genre de cas.

Les magistrats soulignent avoir pris en considération que l’accusé a fait des aveux dans ses dépositions à la police. Il avait déclaré qu’il revenait d’une fête dans la nuit du 30 décembre 2014. Il était sous l’influence de l’alcool.

C’est en passant près de la maison de la victime qu’il a eu l’idée de “faire malice” avec elle. Il a profité du fait que la victime habitait seule et s’est faufilé dans la maison à travers une imposte qui était entrouverte.

La déclarante a surpris le suspect dans la maison et a commencé à crier. Elle a tenté de s’échapper, en vain. Anoop Kumar Rampersad l’a immobilisée et l’a traînée jusqu’à la salle de bains. Il l’a aspergée d’eau et l’a ensuite emmenée dans une chambre à coucher pour la violer.

Les magistrats disent avoir noté que l’accusé a admis avoir eu un grand plaisir en violant sa victime à deux reprises. D’autant qu’il avait mis sa main sur sa bouche pour l’empêcher de crier.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts