Vidiwantee Murugan, une habitante de Riche-en-Eau âgée de 58 ans, a été fauchée par une moto alors qu’elle revenait de son jogging matinal.

YOUR REACTION?

La victime avait rendu l’âme à l’hôpital de Rose-Belle.

L’accident a eu lieu le 3 août 2015. Yogesh Chindaum, qui pilotait la moto, reconnu coupable d’homicide involontaire, a écopé d’une amende de Rs 80 000 et s’est vu retirer son permis pour une période de six mois.

L’homme âgé de 26 ans, domicilié à Saint-Hubert, avait été testé négatif à l’alcotest. Sa sentence a été prononcée par la magistrate Nadiya Dauhoo, hier mercredi 26 décembre, en cour intermédiaire.

Deux autres charges ont été retenues contre lui : coups et blessures involontaires sur les amies de la victime et non-respect des conditions rattachés à son permis provisoire. Pour ces délits, il a écopé d’une amende de Rs 50 000 et de Rs 3 000, respectivement.

Soucieuse de sa santé, elle voulait garder la forme. Vidiwantee Murugan avait quitté son domicile vers 5 heures pour faire du jogging avec ses amies. Elle était loin de se douter qu’elle avait rendez-vous avec la mort. En rentrant, vers 6 heures, une moto pilotée par Yogesh Chindaum, les a percutées. Le beau-frère de Yogesh, 27 ans, se trouvait sur la motocyclette. Il s’est blessé.

Vidiwantee Murugan n’a pas survécu à ses blessures. Ses amies, le motocycliste et son beau-frère ont été transportés à l’hôpital de Rose-Belle. L’autopsie a attribué le décès de la victime à un choc dû à ses multiples blessures.

Facebook Conversations




Latest Posts