Ils ne remettront pas les pieds chez nous de sitôt. Deux touristes, un banquier portugais de 58 ans, et son ami, un avocat saoudien de 41 ans, se sont fait piéger par deux femmes mardi soir. Ils ont été attaqués à Sainte-Croix par quatre malfrats. Ces derniers sont repartis avec un butin de Rs 75 000.

Lors de son récit à la police d’Abercrombie, le Portugais a relaté le cours des événements. Les deux logent dans une villa à Mahébourg. Mardi, ils se sont rendus dans un bar à Grand-Baie et ont fait la connaissance de deux jeunes femmes. Il dit ne pas se souvenir de leurs noms. À 23 heures, ils ont quitté les lieux avec les deux femmes.

Nous les avons raccompagnées à leur domicile.

C’est ainsi qu’ils ont pris la route pour se rendre à Caro Calyptis, Sainte-Croix. Une fois sur place, les deux femmes sont sorties de la voiture. L’une d’elles a alerté ses complices.

Quand les deux touristes comprennent que c’était un piège, il était trop tard. Quatre individus sont apparus. Les malfrats les ont extirpés du véhicule. Les deux amis ont essayé de résister, mais ont été roués de coups.

Les malfrats ont arraché le passeport du Portugais et fait main basse sur leurs effets personnels et des devises étrangères. Alors que le Saoudien tentait de les en empêcher, il a reçu un coup de couteau au bras. Les malfrats et les jeunes femmes ont ensuite disparu.

Les touristes se sont rendus à la police, puis à l’hopital. Le Portugais quitte le pays ce jeudi et le Saoudien le 27 juin. La police est à la recherche des suspects.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts