Les deux hommes seraient à couteaux tirés depuis des années.

Ranjeet Sokun, 50 ans, et son fils Rutil, âgé de 21 ans, ont étranglé Shobhanand Boyro avant de balancer son cadavre dans un ravin. Les deux suspects ont avoué leur forfait aux limiers de la CID de Pamplemousses.

Le cadavre de la victime a été retrouvé enveloppé dans un drap au fond d’un ravin à Salazie. L’homme de 62 ans avait été bâillonné et portait un morceau de tissu autour du cou.

Ce sont Rajeev Sokun et son fils qui ont indiqué aux enquêteurs le lieu où ils s’étaient débarrassés du cadavre.

L’autopsie, pratiquée par le médecin légiste, le Dr Monvoisin, a attribué le décès du sexagénaire à un ligature strangulation.

Shobhanand Boyro et ses présumés assassins n’étaient pas en bon termes. Ils se disputaient concernant des drains à proximité de leur domicile respectif.

Les funérailles de Shobhanand Boyro, aussi connu sous le nom de Kishore, ont eu lieu à 14 heures ce mercredi 13 mars.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts