Samedi 11 mai aux alentours de 21 heures. Les policiers de Trou d’Eau Douce sont confrontés à une situation horrible et inhabituelle sur la plage.
Naresh Singh a reçu plus de 40 points de suture.

Assis sur un rocher, Naresh Singh, un maçon de 43 ans, habitant Bel-Air-Rivière-Sèche, saignait abondamment.

Il avait une blessure atroce au ventre et... retenait ses intestins avec ses mains.

Dans un premier temps, il va informer les policiers qu’il aurait trébuché sur un rocher et se serait perforé l’abdomen.

Cependant, à l’hôpital de Flacq, le médecin de service était loin d’être convaincu par la version du blessé, et va le presser de questions. Ce dernier va finir par tout avouer.

En fait, après avoir bu quelques verres avec deux amis sur la plage, les trois hommes étaient ivres. Une dispute a eu lieu entre la victime et un de ses amis, un dénommé Vishal, concernant l’argent qu’ils devaient contribuer pour s’approvisionner en nourriture. Naresh Singh raconte :

Vishal in bez mwa ene klak, après linn pousse mwa. Monn tombé. Li kriyé, li dire mwa li pou coupe mwa. Monn pensé kav linn sou ek li p badiner. Mais ene kou mo nek senti ene chaleur dans mo ventre. Mo senti mo tshirt commence mouillé. Mo trouve disang ek mo ventre in ouvert.

Prenant son courage à deux mains, il a couru sur une centaine de mètres pour trouver de l’aide.

Kan mo p galouper, mo nek trouve mo intestins glisser vinn dans mo la main.

De là, il se souvient uniquement des sirènes de police et des gyrophares bleus avant qu’il ne perde connaissance.

Naresh Singh a reçu plus de 40 points de suture.

Le mardi 21 mai, la police a finalement pu mettre la main sur Vishal. Il a comparu en cour de Flacq, où n’ayant pu s’acquitter de la caution, il a été reconduit en cellule.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts