Le gouvernement vient de changer les règles. À partir de 2020, il y a obligation de décrocher 5 ‘credits’ afin d’être éligible pour les examens du HSC. Mais qu’est-ce qu’un ‘credit’ ?

Un credit c’est l’équivalent d’une note supérieure à 50 points par sujet. Lorsque les élèves ayant pris part aux examens du SC reçoivent leurs résultats, ils obtiennent chacun un aggregate (1-9) par matière.

Les aggregates 1 et 2 représentent les meilleures notes, soit entre 80 et 100 points. Alors que le 9 est synonyme d’échec.

Un credit est cependant obtenu jusqu’à l’aggregate 6, soit une note supérieure à 50 points. À partir de 2020, un élève devra obtenir plus de 50 points dans au moins cinq sujets s’il souhaite monter en Grade 12. Cette année, un total de 4 credits est nécessaire.

1977

C’est l’année durant laquelle l’éducation devient gratuite. Les élèves des collèges d’État ainsi que ceux du privé doivent obtenir 4 credits pour accéder en Lower VI. La seule condition imposée était qu’un élève obtienne les credits dans les matières qu’il a choisies pour le HSC.

2011

Vasant Bunwaree, le ministre de l’Éducation de l’époque, décide de ramener le nombre de credits à trois pour accéder en HSC. Le Conseil des ministres approuve son choix. Dans certains cas, les repeaters en Form V pouvaient monter en Lower VI avec seulement deux credits.

2017

La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, annonce que ceux qui prennent part aux examens du SC en 2019 devront obtenir cinq credits pour accéder en Lower VI. Exception est faite pour la cuvée 2018, c’est-à-dire ceux qui viennent d’obtenir leurs résultats cette année. Ils sont autorisés à faire le HSC avec un minimum de 4 credits. Malgré les protestations et interrogations multiples, la ministre fait comprendre que la décision est définitive.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts