Les chauffards sont avisés. L’exercice de maintenance des 62 caméras à travers le pays n’est pas synonyme de carte blanche pour faire des excès sur la route.

Selon une source de la Traffic Management and Road Safety Unit, l’exercice qui a débuté la semaine dernière prendra fin d’ici à deux ou trois jours. Des techniciens sont venus de l’étranger afin de mettre à jour les caméras en question.

Ce n’est pas la première fois que cet exercice se fait. La maintenance et le calibrage sont effectués annuellement. Bien que ces caméras ne soient pas opérationnelles pendant quelque temps, la police rappelle que les excès de vitesse demeurent une violation de la loi.

Source: L'Express

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts