Jeudi le 22 mars, on célébrera la Journée mondiale de l’eau. Oui, mais voilà. En 2018, à Maurice, plusieurs personnes n’ont toujours pas accès à l’or bleu. Parmi, ces dizaines de familles.

Difficile d’imaginer notre vie de tous les jours sans une seule goutte d’eau qui coule du robinet. Encore plus difficile de concevoir qu’en 2018, il y ait toujours quelques familles qui sont privées de cette nécessité de base. C’est pourtant le cas de ces quelque 300 personnes qui vivent sur ce crownland.

Même si ces familles, d’origine rodriguaise pour la plupart, sont conscients du fait qu’elles sont en situation d’irrégularité, elles aimeraient pouvoir vivre décemment.

Sur ce lopin de terre, situé en bordure de montagne, des dizaines de petites bicoques en tôle. Des cases d’une pièce accommodant parfois jusqu’à dix personnes. Qui vivent sans eau, sans électricité, sans toilettes…

Et pour faire leurs besoins ?

Nous fouille trou dehors. Kan li plein, nous fouille lot place.

Concernant l’électricité, les familles se servent directement sur les pylônes du CEB…

Nous pas appelle ca kokain. Nous obligé faire c ki bizin faire.

Pour ce qui est de l’eau courante, là encore, on nous explique :

Bizin triang-triangé. Péna choix, nous la main anba roche. Li pa facile pou nous.

Comment procèdent-ils ?

Nous prend dépi bann gros tuyau, nous faire nous bann installation. Nous bizin pou kapav baigner, cuit, bwar tousala.

Oui, ils aimeraient pouvoir faire comme tout le monde.

Si nous situation ti permette nous, nous ti pou d'accord payer pou gagne tou facilités… Mais nous bann squatteurs, nous péna papier…

Ils ont bien essayé, mais leurs demandes sont tombées dans l’oreille non pas d’un mais de plusieurs sourds.

La, si zot prend nous ene compte, zot kapav expulser nous tou la.

En attendant, les femmes, continuent, elles, à faire comme les lavandières, jadis.

Kan ena boukou linz, nous prend tou dans cuvette nous al laver la rivière. Kan même nous malade, nous continuer bwar ca délo la, nous comdané vive dans la misère ek la peur ki ene zour bann ‘missié la’ découvert ki nous p faire…

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts