Ce n’est pas la première fois qu’une plainte de cette nature est déposée contre ce policier.

YOUR REACTION?

Un incident a éclaté près de l’église de St-Jean, à Quatre-Bornes, hier vendredi 2 novembre. Une femme, qui a déjà eu des démêlés avec ce chef inspecteur de police dans le passé, a aperçu ce dernier aux abords de l’église.

Elle a aussitôt appelé son mari. Pendant qu’elle marchait, elle suivait du regard l’officier de police, car celui-ci avait déjà fait des vidéos d’elle à son insu dans le passé, alors qu’elle se trouvait aux abords de la gare de Rose-Hill.

Hier, elle a constaté que le policier s’est rendu près des étals où des fleurs sont vendues à l’occasion de la fête des morts. Elle s’est alors rendu compte que le policier avait dissimulé son téléphone portable dans son casque intégral dans le but, selon elle, de filmer sous la jupe d’une femme.

Des passants ont été alertés et le policier a été immobilisé. Il a été interpellé puis conduit au poste de police de Rose-Hill. Son téléphone portable a été saisi pour les besoins de l’enquête. Le policier a été autorisé à rentrer chez lui sur parole. Il devra se tenir à la disposition des enquêteurs.

Facebook Conversations




Latest Posts