Une jeune femme de 31 ans s’est rendue au poste de police de Stanley pour porter plainte contre son mari pour violence domestique.

YOUR REACTION?

Après une énième dispute conjugale dans la soirée du mardi 29 octobre, Aurélie* a finalement dénoncé son bourreau, également père de ses enfants. 

Après cette dispute, alors que la trentenaire avait pris la décision d’abandonner le toit conjugal, une nouvelle altercation a éclaté. Quand elle a tenté de récupérer ses effets personnels, cette démarche a mis son époux Robert* hors de lui. Il a maltraité et agressé sa femme et lui a demandé de quitter les lieux. Elle raconte :

Linn dire mwa sorti aller, to pas kot twa la, mo pas pou retourne twa bann zafer la. Après, linn commence pousse mwa. Lerla linn batte mwa calotte devant mo zenfant.

Robert l’a aussi menacée en lui disant qu’il allait consigner une déposition pour vol contre elle, si elle prenait un quelconque objet dans la maison :

To pa kot twa la pitin ! Bann zafer tonn amenn kot mwa la, mo pas pou retourne twa. Aller dépi la, sinon mo pou met case vol contre twa.

La dispute s’est envenimée et Robert aurait arraché et déchiré les vêtements d’Aurélie. Elle s’est retrouvée dénudée devant son fils et la mère de son mari.

Linn déchire mo linz devant mo garson ek so mama. Je me suis sentie humiliée à cet instant. Imagine ou ki la honte lor mwa kan mo devant mo zenfant ek mo belle-mère koumsa...

Le suspect est activement recherché.

* Prénoms modifiés

Facebook Conversations




Latest Posts