L'homme le plus recherché de France a été localisé après avoir été signalé par une habitante du quartier. Il a été abattu vers 21 heures lors d'une opération de police, jeudi soir 13 décembre, dans le quartier du Neudorf au 74 rue du Lazaret, à Strasbourg.
Cherif Chekatt a été abattu avers 21 heures au 74 rue du Lazaret, à Strasbourg.

C'est la fin de deux jours de traque. Hier soir, Cherif Chekatt, l’homme le plus recherché de France, a été localisé dans le quartier du Neudorf à Strasbourg.

Cherif Chekatt s’était réfugié dans un entrepôt situé Plaine des bouchers, non loin de là où les forces de l’ordre avaient perdu sa trace mardi soir, juste après l’attaque.

Il a été abattu vers 21 heures au 74 rue du Lazaret où un très important dispositif de police a été déployé.

Le parquet antiterroriste de Paris a confirmé plus tard dans la soirée qu'il s'agissait bien du terroriste : selon des propos repris par l'AFP, “les investigations réalisées dans la soirée ont déjà permis d'identifier formellement Cherif Chekatt.”

Plus tôt dans l'après-midi, une habitante du quartier avait vu Cherif Chekatt et prévenu la police via le 197 en début d'après-midi. Dans la soirée, vers 21 heures, il est reconnu par une patrouille de trois policiers. Le terroriste présumé “s'est retourné faisant face au fonctionnaire de police en tirant” selon les mots du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Ils ont alors immédiatement riposté et neutralisé l'assaillant.

Les habitants ont exprimé leur soulagement et ont applaudi les forces de l'ordre. Le frère aîné de Cherif Chekatt, Sami Chekatt, également fiché S a été interpellé en Algérie. L’homme avait quitté la France bien avant l’attaque du marché de Noël.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts