C’est une mère rongée par l’angoisse qui s’est tournée vers la police de Souillac.
Angelo Gujadhur (en médaillon) a quitté sa maison le lundi 2 avril dernier à Surinam et n’a plus donné aucun signe de vie.

Angelo Gujadhur, son fils de 15 ans, a quitté leur maison le lundi 2 avril dernier à Surinam et n’a plus donné aucun signe de vie. Elle est d’autant plus troublée que son fils de 20 ans a reçu un appel inquiétant au sujet de l’ado. C’est cet appel qui l’a poussée à informer la police, vendredi, de la disparition de son enfant. La mère de 37 ans nous confie :

Quelqu’un a téléphoné à mon fils et lui a dit d’aller chercher son frère. Il a ajouté que ce dernier se trouve avec de mauvaises personnes à Coteau-Raffin. Li pou tombe dans mauvais chemin ar zotconfie la mère âgée de 37 ans.

Angelo Gujadhur, qui est connu des services de police, avait dit qu’il se rendait au travail.

Mon fils a quitté l’école très tôt, il ne voulait pas étudier et se montrait désobéissant envers ses professeurs. Depuis, il effectuait de petits boulots de temps à autre.

La mère indique que ne le voyant pas rentrer le lendemain de sa disparition, elle s’est mise à sa recherche.

J’ai appelé plusieurs proches afin de savoir s’il n’était pas chez eux mais en vain. Et il ne possède pas de portable. Pendant cinq jours, nous l’avons cherché avant que j’informe la police.

Elle lance un appel à son fils pour qu’il rentre le plus vite possible. Le jour de sa disparition, l’ado portait un pantalon bleu, un blouson noir et une paire de sandales. Il est de taille moyenne. L’enquête policière se poursuit.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts