Le verdict intervient six ans après les faits.
La victime est aujourd’hui âgée de 20 ans.

Un télé-agent, âgé de 33 ans, devra effectuer 180 heures de travaux communautaires au poste de police de Barkly pour détournement de mineure. Sa peine de 12 mois de prison a été commuée en travaux d’intérêt général. L’accusé avait plaidé qu’il entretenait une relation amoureuse avec la mineure et qu’elle était consentante.

L’accusé, un habitant de Plaisance, Rose-Hill, était poursuivi pour avoir eu des relations avec une mineure de 14 ans. Délit survenu le 11 octobre 2013 au domicile de l’accusé. Il avait 27 ans à l’époque. À l’appel de son procès, l’accusé avait plaidé coupable.

Le verdict a été prononcé par la magistrate Nadjiyya Dauhoo. Le télé-agent a été condamné à 12 mois de prison. Cependant, après une enquête sociale, sa peine de prison a été commuée en 180 heures de travaux communautaires qu’il effectuera au poste de police de Barkly. L’accusé devra de nouveau se présenter en cour intermédiaire le 6 novembre 2019.

Selon la version de l’accusé, il entretenait une relation amoureuse avec la mineure malgré la différence d’âge (13 ans). Il a plaidé qu’ils avaient une relation stable et qu’ils avaient des relations régulièrement.

L’accusé a présenté des excuses à la cour et à la famille de la mineure. Le télé-agent dit qu’il est l’unique gagne-pain de sa famille, composée de sa compgane, de ses enfants, de sa mère et de sa sœur.

Une policière, appelée à témoigner dans le cadre de ce procès, a confirmé que la mineure avait déclaré, dans ses dépositions à la police, qu’elle était consentante lors des relations avec l’accusé. Elle a ajouté que celui-lui était son petit ami et qu’ils étaient intimes. La policière a aussi dit que l’accusé n’a fait preuve d’aucune violence envers la mineure, selon la version de celle-ci.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts