Une femme de 27 ans allègue avoir été violée par son père, un aide-camionneur, connu des services de police. Elle a porté plainte au poste de police de Terre-Rouge dans la soirée du mercredi 6 janvier.

YOUR REACTION?

Selon la jeune femme, depuis l’année dernière elle est allée vivre en concubinage avec un homme. Une partie de ses effets personnels est restée dans la maison de son père à Terre-Rouge. 

En juin 2020, elle avait porté plainte contre son père, l’accusant d’avoir attenté à sa pudeur. Et l’homme de 45 ans a été libéré sous caution. Elle essaye donc de l’éviter.

Mercredi vers 11 heures, elle a rencontré son père sur la route principale à Terre-Rouge. Celui-ci lui a dit de passer chez lui pour récupérer ses vêtements.

Li ti p travaille dans ene camion.

Après cette rencontre, loin de soupçonner que son père l’attirait dans un guet-apens, elle s’est rendue chez lui à Terre-Rouge. En arrivant là-bas, la jeune femme a rassemblé rapidement quelques vêtements et s’apprêtait à s’en aller avant le retour de son père. Mais il est apparu, armé d’un couteau, devant la porte de la maison.

 Li dire mwa vinn ar li guette ene dimoune ki mo concubin finn koze so kozé ar li. Li passe couteau la lor mo lé bras gauche ek linn raye mwa.

Sous la menace de son couteau, le quadragénaire aurait forcé sa fille à l’accompagner jusqu’à la rive d’une rivière près de Morcellement Dawood à Bois-Pignolet. Il aurait conduit sa fille dans un lieu boisé loin des habitations. Là, il aurait pointé le couteau sur la poitrine de sa fille et l’aurait forcée à enlever ses sous-vêtements. Puis, toujours sous la menace du couteau, il aurait violé sa fille.

Par la suite, il lui aurait ordonné de se laver dans la rivière. Puis il a demandé à sa fille de lui donner Rs 200 et de garder le secret. Traumatisée par cette agression, la victime est retournée chez son compagnon et lui a raconté l’épreuve qu’elle a vécue. Son concubin l’a accompagnée au poste de police de Terre-Rouge pour dénoncer son père. Elle est en observation à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. Le suspect est activement recherché par la police.

Facebook Conversations




Latest Posts