Les limiers de la CID de Trou-aux-Biches ne s’étaient pas trompés.

Un salon de beauté qui opère au morcellement Jubhoo, à Trou-aux-Biches, s’était transformé en bordel. En effet, les jeunes demoiselles ne s’occupaient pas uniquement des soins du visage.

Lorsqu’ils ont fait une descente sur les lieux, vendredi 19 juillet aux alentours de 15 heures, ils ont surpris deux jeunes employées en situation compromettante avec deux individus.

Interrogés sur leur présence sur place, les deux hommes, décontenancés, ont avoué qu’ils devaient avoir des relations sexuelles avec les deux employées du salon de massage contre un paiement de Rs 1 000.

Ces dernières, ainsi que la gérante, ont été arrêtées. Elles ont été présentées en cour, samedi 20 juillet.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts