Mercredi 16 janvier. Un père de famille résidant à Vuillemin, Beau-Bassin, a appelé les secours parce que son bébé était inconscient.

L'enfant, âgé de trois mois, a été transporté à l'hôpital Victoria, à Candos. Ses jours ne sont plus en danger mais, très rapidement, les médecins ont décelé des traces de violences. 

Des examens médicaux plus poussés ont été pratiqués et ont révélé un hématome sous-dural, c'est à dire un épanchement de sang au niveau du cerveau, et des os fracturés.

Les parents, âgés d'une vingtaine d'années, ont été interpellés et placés en détention.

Le père a avoué avoir frappé le garçonnet à coups de poing et de genoux. Il a déclaré aux enquêteurs :

Sorry, mo koner parfois mo inpé impulsif.

Le couple a été libéré contre une caution de Rs 5 000. Quant à la victime, elle a été placée provisoirement.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts