Un rapport de police, encore jamais rendu public, témoignant de l’inclination particulière de Michaël Jackson pour les enfants, le morbide et la pornographie a fait surface ce 22 juin.

YOUR REACTION?

Il a été rédigé dans le cadre d’une perquisition de la propriété du roi de la pop en 2003, alors qu’il faisait l’objet d’accusations d’agression sexuelle – il avait été acquitté en 2005. Le site d’information sur les célébrités Radar Online en a publié le contenu, qui fait froid dans le dos.

Une liste effrayante de documents

Les documents trouvés par les policiers dans sa vaste demeure de Neverland, à l’Ouest des Etats-Unis, ne tombent pas dans “l’illégalité”, selon le rapport, mais ils peuvent faire partie d’un processus de“préparation” des victimes. Selon un enquêteur, au vu de ces documents, Michael Jackson apparaît comme: “un prédateur sexuel et manipulateur qui utilisait des images sanglantes, gores, sexuellement explicites et de torture animale, ainsi que des actes sexuels pervers pour manipuler des enfants”.

La liste des documents saisis par la police et reproduits par Radar est éloquente : 80 vidéos, des images à caractère pornographique d’enfants et d’hommes, des mises en scène sado-masochistes, des photos à caractère morbide – comme celle d’une enfant maquillée et avec une écharpe avec un nœud noué autour du cou, ou encore photos de mutilations corporelles, notamment sur des enfants et des animaux.

Des “images choquantes de torture d’enfants”

On ignore comment le site s’est procuré ces documents, mais le shérif du comté de Santa Barbara suppose qu’ils lui ont été fournis par des membres de son propre personnel. Le site rapporte également les propos d’un enquêteur non identifié, qui ajoute que Michaël Jackson possédait des “images choquantes de torture d’enfants”, qui ne sont pas reproduites.

Les héritiers de la star s’en sont pris à Radar, en lui reprochant de salir sa mémoire à l’approche de l’anniversaire de sa mort, le 25 juin (Michaël Jackson est mort en 2009), comme le rapporte le Parisien.

Le neveu du chanteur s’élève contre ces accusations

Sur Twitter, le neveu du chanteur, Taj Jackson, a vivement réagi en niant en bloc ce qu’il considère être des mensonges : “Non seulement il n’y a rien de vrai dans cette histoire, mais j’en ai vraiment marre de cette merde. Trouvez-vous une vie et laissez-nous vivre la nôtre”.

Facebook Conversations




Latest Posts