Elle avait 16 ans au moment des faits et sous la pression de son agresseur qui n’est autre que son beau-père, elle n’est pas allée de l’avant et s’est tue. Mais elle n’arrive plus à supporter cette douleur lancinante.

YOUR REACTION?

Reena.

Tout ce qu’elle veut aujourd’hui c’est que justice soit faite. D’autant qu’elle vient d’apprendre que son agresseur est soupçonné d’attentat à la pudeur sur une voisine.

Des nuits blanches, des années à ne plus avoir envie de sortir, des mois de thérapie chez un psychologue et toujours la même peur au ventre. C’est le calvaire qu’a subi Reena, 26 ans.

Elle n’avait que 16 ans lorsqu’elle a été violée. Son bourreau n’est autre que son beau-père. Elle se souvient encore de ce jour comme si c’était hier. Quand elle en parle, elle tremble. Elle ressent la même douleur que celle d’il y a 10 ans. La seule chose qui a changé aujourd’hui, c’est son désir de faire payer celui qui lui a gâché la vie.

Reena compte faire une déposition contre le beau-père dans les jours qui viennent.

Facebook Conversations




Latest Posts