Il a été trahi par les images d’une caméra de surveillance au poste de police de Roche-Bois. On l’y voit faire signe au récidiviste Fabrice Raymond Dylan Gourdin, alias Ti Gourdin, qui volait une motocyclette…

YOUR REACTION?

Jean Patrice Kevin Dina

Jean Patrice Kevin Dina, plus connu sous son nom d’artiste Sky to Be, 28 ans, a avoué sa complicité dans ce vol. Arrêté lundi, l’interprète du titre “Dodo baba” et “Ti koté ti koté” a passé une nuit en cellule policière au poste de Plaine-Verte. Il a comparu hier, mardi 2 octobre, devant la cour de Port-Louis, sous une accusation de vol. La police n’a pas objecté à sa remise en liberté.

Le chanteur a été rattrapé par cette histoire lorsque le récidiviste Ti Gourdin, un SDF âgé de 20 ans, a été arrêté, la semaine dernière, pour une vingtaine de vols dans la région de Terre-Rouge. Dans quatre des cas, il a impliqué le policier Leeroy Monvoisin. Et c’est au cours de son interrogatoire qu’il est revenu sur le vol de la motocyclette au poste de police de Roche-Bois, le mardi 3 juillet.

Ce jour-là, a raconté le SDF, Sky to Be aurait détourné l’attention d’un policier avec qui il parlait, pendant qu’il s’emparait de la motocyclette. C’est effectivement ce que l’on peut voir sur les images de la caméra de surveillance.

Du reste, Sky to Be a été identifié par Fabrice Gourdin et le policier avec qui il était en conversation le jour du vol. L’enquête dans cette affaire est menée par les hommes de l’assistant surintendant de police Kailash Dussoye, responsable de la CID de la Metropolitan Police.

La tournée européenne aura-t-elle lieu ?

Sky to Be sera fixé demain. Le Parquet doit se prononcer sur la motion que son avocat, Me Alan Ganoo, a présentée en cour hier, pour qu’il puisse voyager. Le chanteur a, en effet, prévu une tournée en Europe et en Australie ce mois-ci.

Sky to Be a pu recouvrer la liberté, hier, après avoir payé une caution de Rs 8 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 25 000. En outre, le magistrat lui a imposé comme condition de se présenter deux fois par semaine, soit mardi et jeudi, au poste de police de sa localité entre 6 heures et 18 heures.

Source: L'Express

Facebook Conversations




Latest Posts