Sharris Sumputh, le directeur du Xindix Nightclub de Curepipe, a porté plainte contre Vishal Shibchurn aux petites heures de ce mardi matin 4 septembre.
Sharris Sumputh

Dans sa déposition à la police, il soutient qu’il a dû prêter main forte aux agents de sécurité de sa discothèque, dans la soirée du dimanche 2 septembre, pour mettre un groupe d’individus à la porte en raison de leur mauvaise conduite. Un des fauteurs de trouble lui aurait alors menacé en se présentant comme un proche de Vishal Shibchurn, un des dirigeants du gang du Sud.

Le lundi 3 septembre, Sharris Sumputh aurait reçu plusieurs appels sur son téléphone cellulaire l’intimant de sortir de sa maison où l’attendait un groupe armé dirigé par Vishal Shibchurn. Un d’entre eux aurait alors commencé à tapper sa porte en métal avec un sabre. Ce qui a donné lieu à une dispute.

Vishal Shibchurn aurait fini par le menacer avec un revolver, disant même qu’il lui tirerait deux balles dans la tête ce vendredi. Craignant pour sa sécurité et celle de sa famille, Sharris Sumputh a dû abandonner sa maison. La police a initié une enquête.

Source: Sunday Times

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts