Le leader de l’Alliance Nationale a fait une déclaration à la presse, hier soir, au centre de dépouillement de Ramnarain Roy Government School, à Bel-Air dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est).
Navin Ramgoolam.

Navin Ramgoolam a affirmé :

Il y a deux, trois choses qui nous alertent. Parski nous trouve trop boukou dimoune ki pann réssi exerce zot droit fondamental, démocratique, c’est à dire voter […] Le pourcentage de ces personnes qui n'ont pas pu voter à ces élections est trop élevé et trop concentré […] et surtout que des travaillistes. Nous suivons ça de près. On fait notre propre enquête. Si Mauricien pas trouver kinn arriver, b kan zot pou trouver ?

Le leader des rouges a également déploré qu’on pouvait “voter à ces législatives 2019 avec un bus pass” qui selon lui est “facile à truquer”.

Il a ajouté :

Des personnes plus que la normale ont voté à la place de certains électeurs. Mais laisse mo dire ou. Après 7 élections, monn aprann ene zafer : ‘Mo pas vann la peau l’ours avant mo touy l’ours la.

Voir la vidéo :

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts