Le Premier ministre Pravind Jugnauth a une nouvelle fois rechigné à répondre aux questions du leader de l’opposition. Ce qui fait que la tranche consacrée à la PNQ a été interrompue à plusieurs reprises, avec le Speaker intervenant à tout bout de champ pour rappeler le leader de l’opposition à l’ordre.

YOUR REACTION?

Pravind Jugnauth.

La séance de la PNQ, axée sur l’affaire Angus Road, a une nouvelle fois provoqué de vifs échanges, ce mardi 24 novembre, à la mi-journée. 

Cette fois, la tension est montée d’un cran entre le Premier ministre et le député rouge Patrick Assirvaden. Ce dernier avait soulevé un Point of Order après que le Premier ministre a indiqué que c’était le Board de l’ICAC d’alors, composé du Directeur général Anil Kumar Ujodha et d'Indira Manrakhan, qui avait décidé de discontinue les deux enquêtes menées par l’ICAC en 2011 et 2014 et par “manque de preuves”. Pravind Jugnauth devait alléguer ceci :

Je pense que le leader de l’opposition entretient une relation spéciale avec Indira Manrakhan. Vous pouvez lui demander.

Un brouhaha s'est alors fait entendre des deux côtés de la Chambre. Le Speaker a rappelé à l’ordre les parlementaires. 

Et c'est ainsi que le député rouge, Patrick Assirvaden a soulevé son Point of Order, invoquant le règlement de la Chambre.

Tout le monde a entendu le Premier ministre insinuer des intentions (impute motive) au leader de l'opposition. Je demande donc au Premier ministre de retirer ses propos par respect pour cette dame.

Le Premier ministre a rétorqué :

Ta aller do bouffon !

S’en est suivi un vacarme dans l’hémicycle.

Voir la vidéo :

Facebook Conversations




Latest Posts