“Le directeur de la STC n’a jamais favorisé la firme de son beau-frère.” L'ex-ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, avait insisté sur cette phrase durant une conférence de presse, conjointe qu’il a animée avec le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, le 11 juillet 2020.

YOUR REACTION?

Yogida Sawmynaden et Kailesh Jagutpal.

Yogida Sawmynaden a insisté que la STC, dont Jonathan Ramasamy est le directeur, n’a jamais demandé à la compagnie de son beau-frère, Vinay Appannah, de fournir le pays et n’a pas déboursé de l’argent pour la compagnie.

Il a cependant concédé que la compagnie en question a bel et bien fourni le ministère de la Santé. Néanmoins, Yogida Sawmynaden a précisé que la STC n’a fait que passer des commandes en se basant sur les directives obtenues du gouvernement. Donc, à l’entendre, la STC n’a pas eu un grand rôle à jouer. Néanmoins, il précise que Jonathan Ramasamy n’aurait eu qu’à déclarer ses intérêts si cela avait été le cas. 

Pour justifier ces achats sous la procédure d’urgence, Yogida Sawmynaden a indiqué qu’il faut se rappeler qu’il n’y avait pas de liaisons aériennes, que certains pays avaient mis une interdiction pour la vente de ces équipements et que d’autres pays achetaient en grande quantité. De ce fait, le Covid Committee a dû faire confiance aux compagnies qui pouvaient fournir le pays et assurer que les produits en question soient acheminés à Maurice.

Voir la vidéo :

Facebook Conversations




Latest Posts